ENSEMBLE TAAL TARANG

 

 

« Taal Tarang » - les ondes rythmiques, trame de fond sur lequel, tel de filigranes, surgissent les infinis motifs rythmiques de la danse kathak et des tablas. C'est aussi la douce ivresse d'une pulsation ou d'un air qui nous reste au coeur, après la magie d'un spectacle.

 

Réunit autour du couple d'artistes Maitryee Mahatma et Nabankur Bhattacharya, l'Ensemble Taal Tarang a était créé en 2010 sous le nom de Jhankar. L’ensemble Jhankar a porté de nombreux projets : Rassa (2010) qui explore un nouvel espace musical autour de l'art ancestral de la danse Kathak, l'Offrande lyrique (2012) créé à l'initiative de Christian Fromentin, autour du poète indien Rabindranath Tagore, Chrysalide (2013) conçu par l'auteur- compositeur belge Reynald Halloy, Durga c'est Moi (2014) conceptualisé par Maitryee Mahatma et produit en collaboration avec le guitariste genevois Marc Liebeskind, et le violoniste virtuose Sukhdev Prasad Mishra.

 

En 2016, soutenu par l’association TAAL TARANG - Indian Arts Academy, Jhankar change de nom. Depuis, il est connu sous le nom de l'Ensemble Taal Tarang. Cet ensemble a produit Ashtanayikas – les huit visages de la femme amoureuse (2016) en collaboration avec des artistes venus d'Inde et les élèves de l'association Taal Tarang. Spectacle produit à la Cité de la Musique de Marseille, à l'occasion de l'évènement national « Namasté France » organisé par l'Ambassade de l'Inde. En 2017, la rencontre de Maitryee Mahatma et Nabankur Bhattacharya avec la danseuse flamenco Sarah Moha donne naissance au projet hybride Alter-Ego (2017) qui est un dialogue entre le Kathak et le Flamenco. Après sept ans de quête qui pousse les deux artistes à aller jusqu'aux frontières de leurs arts respectifs, 2018 marque la réjouissance du retour à la tradition avec le projet Tarana (2018) un projet Kathak par excellence, avec les artistes Madhubanti Sarkar et Nazar Khan, présenté à la Salle Molière en Belgique avec l'invité Bert Cornellis. Ce projet a également été programmé au Festival Mehfil et au Festival Mars en Baroque. 

 

En 2020, année qui nous a poussé à l'introspection, l'Ensemble Taal Tarang se tourne vers un sujet plus contemplatif, Meerabaï. Ce spectacle esquisse la vie du poète mystique Meerabaï (1498-1546). Actuellement en cours de création, ce spectacle sera présenté en 2021 avec une équipe artistique de cinq musiciens et de 8 danseuses.

 

Pour leur prochain projet, Ryth-Géo-Matic, prévu pour l'automne 2021, l'Ensemble Taal Tarang envisage une collaboration avec Henri Tournier, un des précurseur de la musique indienne en occident. Alors que certains spectacles sont le fruit d'une longue préméditation, d'autres naissent spontanément d'une rencontre artistique. Ryth- Géo-Matique est l'heureux amalgame de ces deux circonstances. Depuis 2019 Maitryee Mahatma est poussée par une envie de créer un spectacle qui ferait voyager les spectateurs dans les recoins intimes de la rythmique indienne. Elle a à l'esprit quelques bribes du spectacle, et réfléchit à l'équipe artistique. Au même moment Henri Tournier invite Nabankur et Maitryee pour un spectacle à Sorgues, en cloture d'un long projet pédagogique mené par le flûtiste. Dès cette première rencontre, les trois artistes partagent une connivence implicite qui créé entre eux un lien fort. Dans les mois qui suivent ils se produisent ensemble dans le cadre du Festival Mehfil 2019 et par la suite à Crolles en Janvier 2020. Ryth-Géo-Matic est le fruit de cette belle rencontre.